Futuristic Delivery Attempts: Drone and Contraband Intercepted at Joyceville Institution

Dans une évasion audacieuse qui a mal tourné, quatre individus ont tenté de faire entrer du contrebande à l’Institution Joyceville via un drone tôt mercredi matin. Cependant, leur complot a été rapidement déjoué par le personnel attentif et la police vigilante de Kingston.

Les autorités ont été alertées de l’activité d’un drone à proximité de la pénitencerie à 2h30 du matin, ce qui a entraîné une réponse rapide. En arrivant sur les lieux, les agents sont tombés sur une voiture en marche avec deux occupants garée à proximité. Il n’a pas fallu longtemps pour que les forces de l’ordre comprennent que ces individus étaient directement impliqués dans la tentative de contrebande.

Une enquête supplémentaire a permis à la police de découvrir deux séries d’empreintes de pas menant à une zone boisée adjacente au parking. Reconnaissant le besoin d’une assistance spécifique, l’unité canine a été appelée pour aider dans la recherche. Les efforts combinés des agents et de leurs fidèles compagnons canins ont rapidement appréhendé deux autres individus qui tentaient également d’introduire du contrebande dans l’établissement.

Pendant ce temps, le personnel diligent de l’Institution Joyceville a intercepté trois colis en cours de route, chacun chargé d’une variété de contrebande, y compris des armes, du tabac, du cannabis, des téléphones portables et des accessoires associés. Avec une valeur estimée à 70 000 dollars, ces colis représentaient une grave violation de la sécurité.

Les forces de l’ordre n’ont pas perdu de temps à fouiller en profondeur les quatre individus, ainsi que le véhicule dans lequel ils étaient arrivés. Lors de ces perquisitions, un trésor de preuves accablantes a été découvert, notamment un drone, des accessoires pour drone, des matériaux d’emballage, un téléphone portable, des accessoires pour téléphone portable, de la marijuana et du tabac.

Les conséquences de leur plan malheureux ont rapidement rattrapé les contrevenants. Trois des individus, âgés de 18 à 20 ans, originaires de Woodbridge, East York et Etobicoke, ont été inculpés de méfait, de possession en vue de la distribution de cannabis et d’intrusion dans une pénitencerie. Le quatrième individu, âgé de 26 ans et également originaire d’Etobicoke, faisait face à des accusations supplémentaires de non-respect d’un ordre de libération.

Les quatre individus ont été rapidement transportés au quartier général de la police de Kingston pour attendre leur audience de cautionnement. Cet incident est un rappel solennel des efforts continus des forces de l’ordre et des établissements correctionnels pour lutter contre les méthodes en constante évolution utilisées par ceux qui cherchent à compromettre la sécurité.

Foire aux questions :

Q : Que s’est-il passé lors de l’incident à l’Institution Joyceville ?
R : Quatre individus ont tenté de faire entrer du contrebande dans l’établissement à l’aide d’un drone, mais leur complot a été découvert et déjoué par le personnel et la police de Kingston.

Q : Quand l’incident s’est-il produit ?
R : L’incident s’est produit tôt mercredi matin.

Q : Comment les autorités ont-elles été informées de la tentative de contrebande ?
R : Elles ont été alertées de l’activité d’un drone près de la pénitencerie à 2h30 du matin.

Q : Les individus impliqués ont-ils été appréhendés ?
R : Oui, les quatre individus ont été appréhendés par les forces de l’ordre.

Q : Qu’a découvert l’enquête lors des recherches ?
R : La police a trouvé deux séries d’empreintes de pas menant à une zone boisée, intercepté trois colis contenant du contrebande et découvert des preuves accablantes lors des perquisitions.

Q : Quel type de contrebande était inclus dans les colis interceptés ?
R : Les colis contenaient des armes, du tabac, du cannabis, des téléphones portables et des accessoires associés.

Q : Quelles accusations ont été portées contre les individus ?
R : Trois des individus ont été inculpés de méfait, de possession en vue de la distribution de cannabis et d’intrusion dans une pénitencerie. Le quatrième individu faisait face à des accusations supplémentaires de non-respect d’un ordre de libération.

Q : Où les individus ont-ils été emmenés après leur arrestation ?
R : Ils ont été transportés au quartier général de la police de Kingston pour attendre leur audience de cautionnement.

Définitions :

– Contrebande : Biens illégaux à posséder ou à distribuer.
– Pénitencerie : Type de prison ou d’établissement correctionnel où sont détenus les individus condamnés pour des crimes.
– Unité canine : Unité de police spécialisée qui utilise des chiens pour aider dans les enquêtes et les recherches.
– Intrusion : Entrer illégalement et rester sur la propriété de quelqu’un d’autre sans permission.

Liens suggérés :

– Police de Kingston : Site officiel de la Police de Kingston.
– Service correctionnel du Canada : Site officiel du Service correctionnel du Canada.

By